Edito du 25 janvier 2015

« VIVRE ENSEMBLE ! »

 

Un slogan que nous avons entendu parfois quand il n'était pas noyé par le Je suis Charlie lors des manifestations du 11 janvier. Bel idéal, qui a déjà tendance à s'effriter, mais qui ne précise pas l'intensité du mot ensemble. Je crains qu'il signifie seulement côte à côte.

 

L'évangile de ce dimanche nous parle de la vocation des quatre premiers disciples (vocation qui avait sans doute mûri si on en juge par l'évangile de Jean). Il y en aura d'autres, variées : pêcheurs, percepteur collaborateur et zélote contestataire...

Dans cette diversité, ils vivront ensemble, mais surtout avec Quelqu'un dont la mission est d'unir en valorisant chacun au-delà de ses limites et qui veut les associer au plan de son Père : répandre la force d'aimer. Cet enrichissement dans la diversité peut nous stimuler en cette semaine de prière pour l'Unité des Chrétiens.

 

« Convertissez-vous » proclame le Christ. Autrement dit : changez votre regard sur Dieu et le regard qu'il porte sur nous. Il ne veut pas détruire ceux qui n'adhèrent pas à lui, comme l'aurait voulu Jonas. Il ne veut pas être celui qui est au-dessus des hommes et édicte des règles sous peine de mort. Il veut faire corps avec chacun pour que le plus condamnable comprenne sa vraie valeur.

 

Il ne se contente pas de dire tout est pardonné, effacé mais, puisque le pardon est le don suprême, en Jésus-Christ, il se donnera tout entier. Dans notre foi, vivre ensemble c'est donc progresser sans cesse PAR LUI, AVEC LUI et EN LUI.

 

Père Michel Malassigné