Edito du 22 février 2015

Autour de la tenture du choeur


Le vitrail représenté sur la tenture du choeur de l’église nous est proposé par le CCFD. Il nous invite à un retour à l’essentiel autour du thème « Quand foi chrétienne et écologie se rencontrent ». Il se compose de cinq parties symbolisant les cinq continents et aussi les cinq dimanches de Carême.


L’arbre est présent dans chacune des parties. Il représente les projets du CCFD auxquels nous contribuons dans les cinq continents. Le cheminement va du désert à la Terre qui donne du fruit.


Les cartes CCFD qui seront distribuées chaque dimanche de Carême nous aideront à

entrer progressivement dans la découverte de ce vitrail, mais déjà retenons :


  • Le premier visuel représente nos déserts. Méditons sur ce passage de saint Marc (1, 12) : « Aussitôt l’Esprit pousse Jésus au désert ». Redécouvrons nos propres déserts.
  • Le deuxième visuel nous invite à écouter ce monde dont nous devons prendre soin. Apprenons à nous émerveiller de cette nature que Dieu met sur notre chemin, comme des signes de sa présence.
  • Autour du troisième visuel, nous sommes invités à remettre les choses à leur juste place. L’évangéliste Jean (2, 16) nous dit : « Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce ». Notre environnement est fragile et « sans défense face aux intérêts du marché divinisé » (Pape François).
  • Le quatrième visuel nous parle de l’humanité et de la Création au coeur du dessein de Dieu.
  • La cinquième partie est celle de la fécondité de la Terre. Fécondité de nos vies et de nos projets. « La famille humaine tout entière doit trouver les ressources nécessaires pour vivre correctement grâce à la nature elle-même, don de Dieu à ses enfants, et par l’effort de son travail et de sa créativité ». (Benoît XVI)


Qu’allons-nous entreprendre pour articuler le respect de la Terre, de ceux qui l’habitent et notre foi ?


Geneviève Courteaud

Equipe CCFD, Sainte-Bernadette